Approches

Ville multimodale

  • Le développement de mécanismes de coordination des politiques sectorielles à incidence spatiale et leur articulation aux différentes échelles territoriales
  • L’hybridation croissante des modèles de transport individuel public-privé et les modes partagés
  • L’essor de l’internet des objets (physical internet), de la ville-écran et de l’accessoirisation embarquée et leurs effets combinés sur la navigation, l’intermodalité et la gestion last-mile intégrée
  • La marche comme pivot de la ville multimodale
  • L’art et le design urbains comme leviers d’altermobilités et d’animation de l’espace public

Mobilités et styles de vie

  • Les mobilités du futur, les changements socio-démographiques et les nouveaux styles de vie
  • Les temporalités étendues liées à l’essor des boucles complexes
  • L’imbrication croissante des motifs, des modes et des vitesses
  • L’impact de la mobilité intelligente sur les processus de choix modal et de choix d’itinéraire
  • La mobilité constellaire et l’influence des réseaux sociaux sur les choix de mobilité en temps réel

Territoires et prospectives

  • Les dynamiques de proximité et de connectivité à l’échelle des grands territoires
  • Les centralités périphériques, les grands paysages et les infrastructures de mobilité comme repères au sein du périurbain
  • Les combinatoires toujours plus complexes de la longue et de la courte distance dans la pondération des choix de localisation des entreprises et des ménages
  • Les grands pendulaires et la multirésidentialité
  • Les logiques infra et interurbaine qui se superposent pour faire naître de nouveaux modèles de chaînes logistiques et de nouvelles plateformes multimodales

Laisser un commentaire

Un site utilisant WordPress