Archives pour l'étiquette marche

Le tunnel de la Croix-Rousse, Lyon

Le tunnel automobile de la Croix-Rousse à Lyon, de 1,7 km de long, ne respectait pas les normes de sécurité en cas d’incendie. La ville a donc été contrainte de construire un tunnel d’évacuation parallèle à ce dernier. Comme il allait être inutilisé la très grande partie du temps, la ville et le Grand Lyon ont eu la brillante idée d’en faire une traversée pour la mobilité douce. Appelée le « tube », cette grande traversée d’une largeur de 10 mètres comprend une piste cyclable, une voie piétonne et une ligne de bus en site propre. Pour rendre ce long trajet souterrain plus agréable, des fresques lumineuses jalonnent le parcours. Une initiative bienvenue qui permet de favoriser l’usage de modes doux. Ce tunnel inédit a été ouvert à la fin de l’année 2013.

La ligne Furka-Oberalp à Naters

La ligne ferroviaire du Furka-Oberalp traversait de part en part la commune de Naters (VS, 8000 habitants) et créait un effet de coupure. Ayant été désaffectée, la commune a racheté les parcelles du tracé de 5-6m de large et la place de la gare pour en créer un axe de mobilité douce s’élargissant par endroit sur des espaces publics de qualité. La transformation d’une coupure urbaine à une véritable agrafe urbaine a été saluée par le jury du Flâneur d’Or en 2011, décernant le premier prix à ce projet exemplaire.

Le projet « Gleisbogen » – Zürich-West

Ce projet d’agrafe urbaine est constitué d’une passerelle reliant Zürich-West à un nouveau quartier construit sur une friche industrielle. L’ancienne voie ferrée desservant le site a été désaffectée laissant place à des espaces publics de qualité.

Distinction au « Flâneur d’Or 2011 »

Limmatsteg et Promenadenlift – Baden

Ce projet permet la liaison attractive entre la commune de Baden au niveau de la gare et d’Ennetbaden. Il se démarque par sa double liaison horizontale (passerelle) et verticale (ascenseur) qui permet de rejoindre les bords de la Limmat et de la franchir, renforçant ainsi le réseau piéton.

Grand prix du « Flâneur d’Or 2008 »